Réunion du 22 septembre 2017

De Société Coopérative d'Aménagement Numérique Icaunaise
Aller à : navigation, rechercher

Ordre du jour

AGP

  • Apprentis, encadrement & rémunération : les pours, les contres, définition de la question posée à l'assemblée générale permanente
  • Autres éléments devant être mis au vote de l'assemblée générale permanente
  • Méthodes à appliquer pour diversifier la composition du CA renvoyé ulterieurement

Actifs

  • Facturation Absolight principe déjà validé par les actifs par mail
  • Locaux et impulsion du tiers lieu B38
  • Mise en route de la circulation d'info interne reporté à une réunion ulterieure
  • Retour rapide sur les rôles qui ne fonctionnent pas (pour boucler avec le début de la réu) reporté à une réunion ulterieure

CR

  • Tour de table - présentation de chacun
  • Rappel fonctionnement AG
    • Quelques personnes assistant à la réunion n'avaient pas toutes les informations statutaires sur le déroulé de l'assemblée générale permanente. Rappel des principes de question ouverte posée par une ou plusieurs personnes, suivie d'un débat pensé pour préciser la question, le tout étant éventuellement suivi d'un vote formel de l'assemblée générale si les débats ont effectivement cernés une question valant la peine d'être posée.
    • Il faudra penser, à l'avenir, à faire un rappel du fonctionnement AG dans les documents envoyés aux membres
  • Présentation B38
    • Présentation des locaux mis à disposition par la CCJ
    • Présentation de l'évolution de l'utilisation de l'espace au fur et à mesure de l'avancée des travaux (migration de SCANI au 2e étage lorsqu'il sera disponible)
    • Présentation du projet de tiers lieu à faire naître une fois la situation physique de SCANI stabilisée
    • Question de nature financière : les locaux (~160 mètres carrés) sont loués moyennant un loyer de 600 € HT mensuel, exonéré la première année sous engagement de rénover les locaux du rez de chaussée. SCANI est en mesure d'assumer cette somme sur ses propres budgets, le but de l'opération étant que SCANI ne loue plus que 100 mètres carrés (~350 € / mois) assez rapidement et que ce soit le tiers lieu qui se charge du reste.
  • Apprentis & embauches
    • Présentation générale du principe envisagé : embaucher une personne prévue pour cadrer des jeunes apprentis & services civiques
    • Évocation du problème de "période d'essai" des apprentissage : que se passe-t-il pour un jeune dont le contrat serait interrompu en fin de période d'essai
      • Consensus sur le fait qu'il faut inventer une méthode permettant à la fois au candidat et à SCANI de se faire une meilleure idée l'un de l'autre avant de s'engager sur 2 ans d'apprentissage
    • Proposition de commencer par un service Civique puis de basculer sur un apprentissage : principe intéressant mais pas applicable à tous
    • Proposition de bénévolat puis apprentissage : valable si on va chercher des candidats potentiels assez tôt dans l'année (avril / mai pour un apprentissage débutant en septembre)
    • Proposition d'aller chercher les jeunes en début de printemps directement dans les lycées. Du coup, il faut parler aux lycées pour trouver des volontaires pré-formation
    • Travaux sur l'établissement de la question à poser à l'AG :
      • Typologie 1 de la question :
        • faire le détail du budget
        • proposer une méthode de fonctionnement chiffrée
        • voter oui ou non
        • Question trop compliquée => pas bon
      • Typologie 2 de la question :
        • Pour assurer la formation de jeunes et continuer le développement de SCANI
        • Chiffrage du projet par tranche de 2 ans
        • Voter "oui ou non"
      • Proposition de question à poser à l'AGP : "dans le cadre de son développement, et en accord avec sa charte éthique, les actifs de SCANI proposent à l'assemblée générale d'acter le principe de l'embauche d'une personne chargée de cadrer des jeunes en service civique et/ou en apprentissage à compter de l'hiver 2017. Le budget alloué à cette opération sera équivalent à l'excédent dégagé en 2016, soit 3000 € par mois, réparti pour moitié entre l'encadrement et la rémunération des jeunes."
  • Capital ouvert
    • Retour sur le débat ayant eu lieu à l'occasion de "l'affaire groupama"
    • Le principe d'origine "une personne une voix" semble suffisant à l'ensemble des participants comme protection contre un putsh potentiel au sein de SCANI
    • Le principe de capital ouvert semble important à tous et est donc à conserver
    • La question du retour sur le principe de capital ouvert ne sera pas posé à l'AG compte tenu du consensus lors de la réunion et l'absence de retour lors du débat en ligne
  • Les autres sujets proposés à l'AG sont d'ordre réglementaire et fiscaux et n'ont pas suscité de débat lors de la réunion